Une campagne pour oser changer de contraception

Une campagne pour oser changer de contraception

Charlotte Demarti
| 10.07.2014
  • Une campagne pour oser changer de contraception - 1

Si de nombreuses femmes ont aujourd’hui le sentiment que leur contraception ne leur convient plus, elles n’osent pas en changer par craintes, doutes ou tout simplement par méconnaissance des solutions qui s’offrent à elles. Pour les aider à franchir le pas du changement, l’INPES et le ministère des Affaires sociales et de la Santé viennent de lancer une nouvelle campagne de sensibilisation sur la contraception rappelant l’importance du dialogue avec un professionnel de santé. Ce dialogue, que ce soit avec un médecin, une sage-femme, un gynécologue ou encore un pharmacien, permet de connaître les différents moyens de contraception existants, de comprendre les bénéfices d’un changement de contraceptif mais aussi de répondre aux éventuelles inquiétudes sur les effets secondaires.

La campagne (visuels et publi-rédactionnels dans la presse, bannières sur internet), qui se déroulera jusqu’au 26 octobre 2014, renverra vers le site choisirsacontraception.fr. Ce dernier présente l’ensemble des moyens de contraception existants, un tableau d’aide au choix de la contraception et donne la liste des professionnels pouvant répondre à toute question sur la contraception.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Bilan de médication : mission possible ! Abonné

Certains pharmaciens hésitent encore à s’aventurer dans les bilans partagés de médication. Ils craignent des difficultés dans le recrutement des patients, l'engagement de leur responsabilité et le manque de temps pour réaliser cette nouvelle mission. Tour d’horizon des freins qui subsistent et des pistes pour les lever. Commenter

Partenaires