Observatoire européen de l’AFIPA - L’automédication peine à trouver sa place en France

Observatoire européen de l’AFIPAL’automédication peine à trouver sa place en France

30.06.2014

Selon une comparaison européenne, l’automédication en France peine à se développer par rapport aux pays voisins. Pourtant, quelques délistages suffiraient pour amorcer la tendance, mais les pouvoirs publics rechignent à lancer une politique forte en faveur de l’automédication.

  • L’automédication peine à trouver sa place en France - 1

L’AFIPA (Association française de l’industrie pharmaceutique pour une automédication responsable) vient de publier, pour la deuxième année consécutive, l’observatoire européen sur l’automédication. Cette étude, réalisée par Celtipharm, a comparé la situation de l’automédication dans huit pays (France, Allemagne, Belgique, Italie, Pays-Bas, Espagne, Suède et Royaume-Uni). Et la France confirme son retard en la matière, avec une part de marché de l’automédication de 15,7 %, contre 25,7 % en...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Conseil d'Etat

Communication : le Conseil d’État desserre l'étau

Dans une étude rendue publique hier, le Conseil d’État préconise la suppression de l'interdiction de la publicité pour les professionnels de santé, y compris pour les pharmaciens, du code de la Santé publique. Il se déclare même... 1

Partenaires