Le taux de couverture vaccinale dépend aussi des revenus

Le taux de couverture vaccinale dépend aussi des revenus

25.06.2014
  • Le taux de couverture vaccinale dépend aussi des revenus - 1

Une étude de l’Institut de veille sanitaire (InVS) sur la couverture vaccinale pour le BCG et les vaccins pneumococciques conjugués chez les enfants de moins de 5 ans en région parisienne montrent des résultats contrastés en fonction des revenus des familles. Selon les chiffres publiés dans le « Bulletin épidémiologique hebdomadaire » (BEH), les enfants issus de familles modestes sont lieux vaccinés par le BCG (proches de 100 %) que ceux des familles aisées (76 %), alors que la tendance s’inverse pour les vaccins pneumococciques conjugués heptavalant (PCV7) : la couverture vaccinale des enfants des familles à faible revenu est alors inférieure (83 %) à celle des familles aux revenus plus élevés (97 %). Les vaccins les plus anciens ont un coût relativement faible, alors que les plus récents, comme le PCV7, sont plus chers (environ 60 euros la dose) ; avec un remboursement à 65 %, le reste à charge peut dissuader une famille aux revenus modestes, surtout s’il n’est pas couvert par une complémentaire. Conclusion des auteurs de l’étude : « un faible niveau de revenus suggère l’existence d’obstacles financiers dans les familles les plus modestes, mais sans doute également des freins autres que purement financiers et davantage liés à l’adhésion ou à l’accès à la vaccination des populations défavorisées, qui devraient aussi être recherchés. »

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires