Recul des ventes de médicaments en officine confirmé en 2013

Recul des ventes de médicaments en officine confirmé en 2013

Anne-Gaëlle Moulun
| 24.06.2014
  • Recul des ventes de médicaments en officine confirmé en 2013 - 1

La consommation de médicaments est restée stable en France en 2013, d’après un rapport de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM). Les Français ont consommé 3,1 milliards de boîtes, soit environ 48 boîtes par personne et par an. L’ANSM confirme donc « la contraction du marché pharmaceutique en valeur constatée en 2012 » et l’explique par « les baisses de prix appliquées en 2012 et par le développement du marché des génériques ». En 2013, plus de 3 médicaments remboursés sur 10 sont en effet des génériques et leur marché représente désormais 15,5 % en valeur et plus de 30 % en quantité.

Le marché pharmaceutique subit, lui, un recul global de -1,4 %, mais les ventes réalisées en officines ont reculé de 2,4 % tandis que celles destinées aux hôpitaux ont progressé de 1,8 % en valeur. Le marché s’établit à 26,8 milliards d’euros, dont 20,6 milliards pour les officines et 6,2 milliards pour les hôpitaux.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Bilan de médication : mission possible ! Abonné

Certains pharmaciens hésitent encore à s’aventurer dans les bilans partagés de médication. Ils craignent des difficultés dans le recrutement des patients, l'engagement de leur responsabilité et le manque de temps pour réaliser cette nouvelle mission. Tour d’horizon des freins qui subsistent et des pistes pour les lever. Commenter

Partenaires