Vaccins : l’OMS répond aux détracteurs

Vaccins : l’OMS répond aux détracteurs

Jacques Gravier
| 24.04.2014
  • Vaccins : l’OMS répond aux détracteurs - 1

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) rejette les accusations des détracteurs des vaccins, qui estiment que l’immunisation ne sert à rien, qu’elle est risquée, et que le corps se défend mieux lorsqu’il n’est pas vacciné.

« L’impact des vaccins sur la vie des gens est certainement l’une des meilleures choses que l’on ait vues », affirme Jean-Marie Okwo-Bele, responsable de la division des vaccins de l’OMS. L’opposition aux campagnes de vaccination des enfants contre des maladies contagieuses, telles que la rougeole et la coqueluche, a progressé ces derniers temps, notamment aux États-Unis et en Grande-Bretagne. Des opposants déterminés contestent la nécessité de vaccinations, et certains trouvent même un lien entre l’autisme et le vaccin contre la rougeole, un lien rejeté par la grande majorité de la communauté scientifique. « Nous essayons avec détermination de contenir, voire de renverser cette tendance, indique M. Okwo-Bele. Nous avons une grande proportion de gens qui croient dans les vaccins, ils doivent nous aider à transmettre notre message. » Ce n’est pas parce qu’une maladie, comme la polio, par exemple, a presque disparu qu’il faut arrêter les vaccinations, souligne-t-il.

Dans certains pays en développement, on assiste à une résistance contre les vaccinations, comme au nord du Nigeria, où les campagnes de vaccination contre la polio ont été perçues par des opposants locaux comme des actes de conspiration venant de l’étranger. Au Pakistan, des membres d’équipes médicales de vaccination ont carrément été assassinés.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
camra

Grâce à l’informatique mobile Gardez un oeil sur votre officine

Lutter contre le vol, mais aussi observer sa pharmacie dans son quotidien depuis son smartphone est désormais facile. Mais si les technologies sont aujourd’hui au point, il faut porter son attention à certains obstacles règlementaires et éthiques. 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.