Dysfonction érectile : un inhibiteur de la PDE5 qui agit plus rapidement

Dysfonction érectile : un inhibiteur de la PDE5 qui agit plus rapidement

Christine Nicolet
| 28.03.2014
  • Dysfonction érectile : un inhibiteur de la PDE5 qui agit plus rapidement - 1

Les Laboratoires Ménarini lancent Spedra (avanafil), un inhibiteur réversible, hautement sélectif et puissant de la PDE5 indiqué dans le traitement de la dysfonction érectile. Son mécanisme d’action est identique à celui des trois autres molécules déjà disponibles (sildénafil, vardénafil et tadalafil). Il se caractérise par sa rapidité d’action en moins de 15 minutes après la prise, et par une demi-vie de 6 à 17 heures, proche de celle du tadalafil. Son efficacité d’action est prolongée au-delà de six heures. Par rapport aux autres molécules, sa très forte sélectivité sur l’enzyme PDE5 entraîne moins d’effets indésirables au niveau vasculaire et musculaire, son profil de tolérance est meilleur. Il sera disponible dès le 7 avril sous trois dosages 50, 100 et 200 mg délivrés sur ordonnance. La prise doit se faire 30 minutes avant l’activité sexuelle, une stimulation sexuelle est requise pour que Spedra soit efficace. Le prix de vente est estimé autour de 6 euros le comprimé de 100 mg.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Téléconsultation : bientôt sur vos écrans Abonné

Une démarche inédite pour la profession. À la suite des médecins, les pharmaciens pourront désormais proposer une téléconsultation à leurs patients. Un avenant conventionnel fixe depuis le 6 décembre les conditions d’exercice de ce nouveau service à l’officine. Commenter

Partenaires