Une expérimentation très controversée - Deux pharmaciens sur trois hostiles à la dispensation à l’unité

Une expérimentation très controverséeDeux pharmaciens sur trois hostiles à la dispensation à l’unité

27.03.2014

L’expérimentation de dispensation à l’unité de médicaments devait démarrer dans quelques jours. Mais les modalités pratiques semblent encore loin d’être calées et le test ne pourrait commencer qu’en juin, voire à la rentrée de septembre. Une bonne nouvelle pour les pharmaciens qui restent très majoritairement hostiles à cette dispensation au comprimé près, selon une récente enquête de la société Call Medi Call réalisée pour « le Quotidien ».

  • Deux pharmaciens sur trois hostiles à la dispensation à l’unité - 1
  • Deux pharmaciens sur trois hostiles à la dispensation à l’unité - 2

LES OFFICINAUX ont un peu de répit. L’expérimentation de dispensation à l’unité de certains antibiotiques devait commencer le 1er avril, pour une période de trois ans. Mais à quelques jours du lancement rien ne semble prêt pour démarrer à la date prévue. La première réunion de préparation s’est déroulée seulement mardi dernier. Les officines pilotes ne sont pas choisies, la question d’une éventuelle rémunération n’est pas tranchée et les modalités proposées « sont beaucoup trop complexes...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires