Mutualité sociale agricole : des assurés plus vieux et moins nombreux

Mutualité sociale agricole : des assurés plus vieux et moins nombreux

13.02.2014
  • Mutualité sociale agricole : des assurés plus vieux et moins nombreux - 1

Avec 3,3 millions de personnes, les effectifs d’agriculteurs, chefs d’exploitation et salariés, protégés par la Mutualité sociale agricole (MSA) accusent une nouvelle baisse de 1,6 % en un an, selon les dernières statistiques publiées jeudi. En 2013 la baisse était de 1,8 % rappelle la MSA qui a constaté « une légère progression des effectifs sur les deux derniers trimestres 2013 ». En janvier 2014 ils étaient 1,7 million à relever du régime des salariés agricoles (-0,2 % sur l’année 2013, après -0,4 % en 2012). Concernant les non-salariés (chefs d’exploitation), qui sont obligatoirement affiliés à la MSA depuis le 1er janvier, 1,5 million de personnes étaient enregistrées en ce début d’année, soit une baisse de 3,3 % en un an (après -3,2 % sur l’année 2012).

Le régime agricole compte majoritairement des hommes (54 %) et leur part augmente. L’écart entre l’âge moyen des deux régimes est de 20 ans, celui des salariés atteignant 42 ans contre 62 pour les non salariés. Enfin, en janvier 2014, un quart des salariés affiliés ont 60 ans et plus, une part qui atteint 62 % pour les chefs d’exploitation.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bilan médication

À la Une Bilan de médication : en route vers l'observance Abonné

Le bilan partagé de médication ne semble pas encore être un acte très répandu dans les officines. Prévu par l’avenant n° 11 à la convention pharmaceutique signé en juillet 2017, l’arrêté définissant ses modalités de mise en œuvre n’est paru au « Journal officiel » qu’à la mi-mars. Mais déjà, de nombreux officinaux manifestent leur intérêt pour les formations qui lui sont dédiées. Commenter

Partenaires