La santé des enfants et l’exposition aux pesticides, priorités d’action de l’ANSES pour 2014

La santé des enfants et l’exposition aux pesticides, priorités d’action de l’ANSES pour 2014

Didier Doukhan
| 13.02.2014
  • La santé des enfants et l’exposition aux pesticides, priorités d’action de l’ANSES pour 2014 - 1

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) a présenté ce matin son programme de travail pour 2014. Les enfants et les expositions aux pesticides seront au cœur des préoccupations de l’agence. L’ANSES a ainsi décidé de mettre l’accent en 2014 sur les travaux spécifiques concernant les risques auxquels les enfants, population sensible, peuvent être exposés : risques liés à l’usage d’appareils radioélectriques (veille-bébés, tablettes, consoles 3D, talkies-walkies, etc.), substances chimiques présentes dans les jouets, composition des aliments des tout-petits ou contaminants auxquels ils sont susceptibles d’être exposés par l’alimentation. L’ANSES continue par ailleurs à s’investir sur la question des expositions aux pesticides des travailleurs agricoles et des riverains. En 2014, l’Agence publiera plusieurs avis et rapports sur la caractérisation de ces expositions, ainsi que sur l’efficacité des vêtements et équipements de protection individuelle. Ces rapports se baseront sur des travaux d’un groupe d’experts dédié à une meilleure connaissance des expositions réelles aux pesticides, auxquels s’ajoutent les travaux menés dans le cadre de la réglementation européenne et les résultats d’une expertise collective récente de l’INSERM.

En parallèle de ces deux priorités, l’Agence poursuivra le renforcement des moyens de détection des agents chimiques et des pathogènes tout au long de la chaîne alimentaire. Elle publiera par ailleurs de nouveaux résultats d’expertises sur les risques liés aux nanomatériaux, aux perturbateurs endocriniens, sur l’antibiorésistance, la santé des abeilles ou encore la qualité de l’air, etc.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Conseil d'Etat

Communication : le Conseil d’État desserre l'étau

Dans une étude rendue publique hier, le Conseil d’État préconise la suppression de l'interdiction de la publicité pour les professionnels de santé, y compris pour les pharmaciens, du code de la Santé publique. Il se déclare même... 1

Partenaires