L’utilisation de diurétiques pour prévenir l’autisme

L’utilisation de diurétiques pour prévenir l’autisme

07.02.2014
  • L’utilisation de diurétiques pour prévenir l’autisme - 1

Mieux comprendre le mécanisme de l’autisme pour mieux le soigner. Tel est, en quelque sorte, l’objet des travaux d’une équipe française coordonnée par le Dr Yehezkel Ben-Ari, directeur de recherche à l’Inserm, et de son équipe de l’Institut de neurobiologie de la Méditerranée, dont les résultats viennent d’être publiés dans la revue « Science ». Les chercheurs ont notamment montré sur deux modèles expérimentaux d’autisme que les taux de chlore neuronaux sont élevés à la naissance et le restent après l’accouchement. Une découverte qui permet de mieux apprécier le succès du traitement diurétique testé en 2012 chez des enfants autistes. En effet, l’administration d’un traitement diurétique à la mère peu avant l’accouchement et pendant 24 heures fait chuter le taux de chlore, restaure des activités cérébrales quasi normales, corrige le comportement autiste.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Automédication

La fin des marques ombrelles : un danger pour l'automédication ?

Pascal Brossard, vice-président de l’AFIPA, craint que la fin des marques ombrelles et la disparition des noms de fantaisie sur les emballages des médicaments d'automédication ne représentent des freins au développement de ce... 23

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.