Une visite de l’Herbier national rénové - Le plus grand herbier du monde nous ouvre ses portes

Une visite de l’Herbier national rénovéLe plus grand herbier du monde nous ouvre ses portes

Didier Doukhan
| 27.01.2014

Croulant sous le poids de ses 8 millions de spécimens végétaux, l’Herbier national, situé au Jardin des Plantes à Paris, avait bien besoin d’une cure de jouvence. Arrivé récemment à terme, le long chantier de sa rénovation nous offre aujourd’hui de découvrir la plus grande collection raisonnée de plantes et de champignons du monde dans un espace totalement repensé. Au lendemain de son inauguration, le « Quotidien », qui a eu le privilège d’une visite guidée, vous invite à tourner les plus belles pages de cette impressionnante encyclopédie végétale.

  • Odile Poncy : " Le nom d’espèce n’est pas la seule information utile »
  • Le plus grand herbier du monde nous ouvre ses portes - 2
  • Le plus grand herbier du monde nous ouvre ses portes - 3
  • Le plus grand herbier du monde nous ouvre ses portes - 4

VISITER les salles d’archives de l’Herbier national, c’est un peu comme contempler un ciel étoilé. Il y a les étoiles qui continuent de briller alors qu’elles sont déjà éteintes, et celles qu’on ne voit pas encore et qui existent pourtant déjà. L’impressionnante collection, qui compte plus de 8 millions de spécimens végétaux, contient en effet des espèces désormais disparues. Heureusement, de nouveaux spécimens et de nouvelles espèces viennent chaque année enrichir ce fond inestimable du...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Automédication

La fin des marques ombrelles : un danger pour l'automédication ?

Pascal Brossard, vice-président de l’AFIPA, craint que la fin des marques ombrelles et la disparition des noms de fantaisie sur les emballages des médicaments d'automédication ne représentent des freins au développement de ce... 23

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.