CINEMA - « The Immigrant », de James Gray - Les risques du mélo

CINEMA - « The Immigrant », de James GrayLes risques du mélo

02.12.2013

James Gray a pu tourner sur l’île qui ouvrait les portes de l’Amérique et reconstitue le Lower East End d’il y a cent ans, comme l’ont fait Coppola ou Scorsese. S’il n’évite pas tout à fait le piège de la surdramatisation, il signe un beau récit, dans la lignée des mythes américains.

  • Marion Cotillard aux portes de l'Amérique

LES GRAND-PARENTS de James Gray, juifs de Russie, sont arrivés aux États-Unis en 1923 en passant par Ellis Island. L’île du port de New York, lieu d’accueil – ou de rejet – des aspirants à l’immigration dans la première moitié du XXe siècle, a longtemps obsédé le réalisateur de « Little Odessa », qui y voyait un lieu hanté par les fantômes de sa famille. Il a pu y tourner des scènes clés – et les meilleures – de son 5e film, un mélodrame ayant pour une héroïne une jeune Polonaise...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Telemedecine

À la Une Téléconsultation, mode d'emploi Abonné

Longuement expérimentée, la télémédecine va devenir une réalité pour tous les Français le 15 septembre prochain. Téléconsultation et télé-expertise sont désormais encadrées par un avenant à la convention médicale. Un nouveau dispositif dans lequel les pharmaciens devraient pouvoir trouver leur place. Commenter

Partenaires