Distribution pharmaceutique - Le respect de la chaîne du froid, une priorité pour les transporteurs

Distribution pharmaceutiqueLe respect de la chaîne du froid, une priorité pour les transporteurs

08.10.2012

De nouvelles Bonnes pratiques de distribution des produits pharmaceutiques (GDP) devraient voir le jour d’ici à 2013. Dans ce contexte, les transporteurs doivent s’adapter, en particulier par un respect accru de la chaîne du froid. DHL*, société allemande de courrier et de logistique, a déjà anticipé ces évolutions et misé sur des techniques de pointe pour garantir la bonne conservation des produits thermosensibles.

  • Un capteur intelligent de température

« LES PRODUITS de la chaîne du froid représentent environ 30 % de l’ensemble des produits que nous transportons », explique Andreas Sahli, vice-président et responsable de la section sciences de la vie et santé chez DHL. Parmi ces produits thermosensibles, certains doivent être conservés entre 15 et 25 °C, d’autres entre 2 et 8 °C et d’autres doivent être congelés à – 20 °C. Les futures Bonnes pratiques de distribution pharmaceutiques (GDP), qui devraient être mises en œuvre d’ici à 2013,...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
pharmacien

Intervention pharmaceutique : les modalités se précisent

Les syndicats et l’assurance-maladie ont commencé hier leurs discussions sur les modalités de mise en œuvre de l’intervention pharmaceutique. Le marathon a commencé : il devrait aboutir à la signature de l’avenant 20 d’ici à la... 4

Partenaires