ARNAQUES, PÉNURIE, VIDE JURIDIQUE - Obstacles en série pour la vente d’éthylotests en pharmacie

ARNAQUES, PÉNURIE, VIDE JURIDIQUEObstacles en série pour la vente d’éthylotests en pharmacie

06.09.2012

Des arnaques viennent renforcer les difficultés auxquelles sont confrontées les officines dans la vente d’éthylotests. Mais le front se détend néanmoins sur le plan juridique, avec une évolution en vue de la réglementation.

  • À compter du 1er novembre, l’absence d’éthylotest dans le véhicule pourra être sanctionnée

CINQ PHARMACIES ont été victimes d’arnaques à l’éthylotest dans la région des Vosges. Selon la gendarmerie nationale d’Épinal, les préjudices subis par ces officines vont de 1 000 à plus de 9 000 euros. Ces officines avaient commandé différentes quantités d’éthylotests pour répondre à la demande croissante des clients afin d’être en phase avec la nouvelle réglementation concernant la présence de ces accessoires dans les véhicules automobiles à partir du 1er novembre prochain, date à...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Telemedecine

À la Une Téléconsultation, mode d'emploi Abonné

Longuement expérimentée, la télémédecine va devenir une réalité pour tous les Français le 15 septembre prochain. Téléconsultation et télé-expertise sont désormais encadrées par un avenant à la convention médicale. Un nouveau dispositif dans lequel les pharmaciens devraient pouvoir trouver leur place. Commenter

Partenaires