Profitabilité - Les pharmaciens s’adaptent à la crise

ProfitabilitéLes pharmaciens s’adaptent à la crise

12.07.2012

Plusieurs années noires ont mis à mal le réseau des pharmacies. Mais, aujourd’hui, celles qui ont su résister à la crise commencent à relever la tête, selon une étude du cabinet d’analyse Xerfi Precepta. Si certaines sont durement touchées et risquent de disparaître, d’autres gardent une lueur d’espoir, profitable à l’ensemble du réseau.

  • Les pharmaciens s’adaptent à la crise - 1

« L’HORIZON s’éclaircit pour les pharmaciens. » Le titre de l’étude du cabinet d’analyse Xerfi Precepta est annonciateur d’optimisme. Pourtant, l’environnement officinal ne s’améliore pas : « La détérioration des conditions de marché et l’essor du générique ont entraîné un vaste mouvement de reconfiguration au sein de la filière de distribution pharmaceutique. Une réorganisation nécessaire pour pallier la baisse de profitabilité des acteurs, l’éclatement des circuits d’approvisionnement,...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
maillage

À la Une Moins d'officines, mais un réseau plus fort Abonné

En dépit d’une perte record du nombre de pharmacies en 2018, c’est un maillage officinal en pleine consolidation et bénéficiant de l’émergence d’une nouvelle génération de titulaires qui apparaît aux détours des statistiques publiées par l'Ordre national des pharmaciens. Commenter

Partenaires