Une autopsie systématique

Une autopsie systématique

02.07.2012

Le domaine de la mort subite non traumatique liée à la pratique sportive reste encore l’objet d’interrogations. Une étude française récente révèle qu’au moins 800 décès par an se produisent à l’occasion d’une activité sportive d’intensité moyenne ou forte. Faute d’investigations poussées dues à l’absence d’autopsie systématique, 78 % des accidents restent d’origine indéterminée. L’Académie de médecine demande que tout décès sur un terrain de sport soit obligatoirement suivi d’une autopsie...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
hep C

Hépatite C chronique : les généralistes ont la main

La prescription de deux antiviraux à action directe (AAD) pour le traitement de l’hépatite C chronique est désormais ouverte aux médecins généralistes, comme prévu par le Plan priorité prévention. Jusqu’à présent réservés à... Commenter

Partenaires