Un dispositif obligatoire à partir du 1er juillet - Éthylotest : bientôt la fin de la pénurie

Un dispositif obligatoire à partir du 1er juilletÉthylotest : bientôt la fin de la pénurie

28.06.2012

Tandis que l’obligation pour les automobilistes de posséder un éthylotest dans leur véhicule entre en vigueur dans quelques jours, les officines sont bien en mal de répondre aux demandes. La faute à une pénurie chez le principal fournisseur, la société Contralco. Mais la situation devrait bientôt rentrer dans l’ordre, assure-t-elle, bien avant que les forces de l’ordre soient autorisées à verbaliser les contrevenants, c’est-à-dire au mois de novembre.

  • Un nouveau réflexe à adopter pour les automobilistes

À PARTIR de dimanche, plus question de prendre la route sans embarquer à bord de sa voiture un éthylotest. « Tout conducteur d’un véhicule terrestre à moteur, à l’exclusion d’un cyclomoteur, doit justifier de la possession d’un éthylotest, non usagé, disponible immédiatement », stipule ainsi un décret paru au « Journal officiel » début mars. L’échéance approchant, il faut s’attendre à une augmentation de la demande dans les officines, l’un des points de vente censé proposer ce type d...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Gilets jaunes

Opération « gilets jaunes » : comment les répartiteurs se préparent

Face au mouvement de contestation d’envergure annoncé sur l’ensemble du territoire, la profession s’interroge sur les conditions d’approvisionnement dans la journée de samedi. Les grossistes-répartiteurs sont sur le pied de... 2

Partenaires