Affaire Diacéréine Biogaran contre Negma - Le tribunal donne raison au génériqueur

Affaire Diacéréine Biogaran contre NegmaLe tribunal donne raison au génériqueur

26.03.2012

LE 27 JANVIER DERNIER, le tribunal de grande instance (TGI) de Paris a condamné le Laboratoire Negma à indemniser le génériqueur Biogaran, pour avoir interrompu – par décision de justice – la commercialisation de la spécialité Diacéréine Biogaran 50 mg de mars 2009 à juillet 2010.

Le début de l’affaire remonte à septembre 2008, lorsque Biogaran obtient l’autorisation de mise sur le marché (AMM) de Diacéréine Biogaran 50 mg, générique d’ART 50 commercialisé par Negma. Le laboratoire...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Partenaires