PRESIDENTIELLE 2012 - Un entretien avec le président du MoDem - François Bayrou : « Des dispensaires adossés aux pharmacies »

PRESIDENTIELLE 2012 - Un entretien avec le président du MoDemFrançois Bayrou : « Des dispensaires adossés aux pharmacies »

12.03.2012

Deuxième dans les intentions de vote des pharmaciens (voir notre édition du 5 mars), François Bayrou inaugure la série d’interviews que les candidats à l’élection présidentielle ont accordé au « Quotidien ». Pour le président du MoDem, la place du pharmacien dans le système de soin est essentielle. Pour les zones dépourvues de médecins, il préconise la création de dispensaires adossés aux pharmacies. Mais, selon lui, la crise va obliger à freiner les dépenses de santé et un effort de tous va être indispensable.

  • François Bayrou : « Des dispensaires adossés aux pharmacies » - 1
  • François Bayrou : « Des dispensaires adossés aux pharmacies » - 2
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Quelle doit être, selon, vous, la place du pharmacien dans le système de santé français ?

FRANÇOIS BAYROU.- La place du pharmacien est essentielle dans notre système de santé. Il est un pivot important, de même que les médecins ou les professions paramédicales. Le pharmacien a un rôle de conseil utile. Il permet souvent d’éviter des consultations médicales inutiles. De plus, la pharmacie est un lieu important, rassurant pour nos concitoyens. C’est pourquoi les...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
cochon

Bilans de médication : les syndicats demandent des comptes

Selon les chiffres communiqués par la CNAM, moins de la moitié des bilans partagés de médication a donné lieu à une rémunération du pharmacien. L’USPO et la FSPF s’accordent pour réclamer leur paiement sans délai. Lors d’une... 4

Partenaires