TOURISME - Sur la côte marocaine, au Mazagan Beach Resort - El Jadida et ses plaisirs iodés

TOURISME - Sur la côte marocaine, au Mazagan Beach ResortEl Jadida et ses plaisirs iodés

27.02.2012

À une heure de voiture de Casablanca, la région d’El Jadida offre un Maroc différent, encore préservé de l’effervescence touristique, avec ses cités portuaires, ses villages de pêcheurs, ses superbes plages désertes vivifiées par l’air marin iodé de l’Atlantique, et le Mazagan Beach Resort, complexe balnéaire unique en son genre.

  • La citerne portugaise
  • La forteresse érigée par les Portugais
  • El Jadida, anciennement Mazagan
  • Fantasia lors du Salon du cheval
  • Le Mazagan Beach Resort, ouvert en 2009

OUVERT en octobre 2009, par la grâce de l’entreprenant magnat sud-africain Sol Kerzner, dans la région des Doukkala, jusqu’ici consacrée essentiellement à la pêche et à l’agriculture, le spectaculaire Mazagan Beach Resort se veut tout entier voué au luxe, à la mer, au golf, aux jeux et aux plaisirs de la table, pour une cure de bien-être dépaysante à seulement deux heures d’avion de Paris.

Installé en pente douce sur plus de 250 hectares de terrains vierges, au bord d’une immense...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Automédication

La fin des marques ombrelles : un danger pour l'automédication ?

Pascal Brossard, vice-président de l’AFIPA, craint que la fin des marques ombrelles et la disparition des noms de fantaisie sur les emballages des médicaments d'automédication ne représentent des freins au développement de ce... 15

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.