HUMEUR - Générosité

HUMEURGénérosité

23.02.2012

Je me sens allégé comme un yaourt à 0 % depuis que j’ai donné 237 milliards à la Grèce. Je sais, je ne suis pas le seul à avoir contribué à l’effacement partiel de la dette grecque, mais avec une somme aussi ahurissante, vous pensez bien que j’y suis pour quelque chose. Je n’ai pas été aussi généreux avec mon ami Jules. Il me devait 17 euros dont j’ai exigé le remboursement intégral. Moralité : il vaut mieux être grec que Jules. Il est vrai que, pour les Grecs, je n’avais pas vraiment le...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Partenaires