Histoire de la pharmacie - L’apothicairerie de l’hôpital de Dijon, sous le sceau des rivalités

Histoire de la pharmacieL’apothicairerie de l’hôpital de Dijon, sous le sceau des rivalités

18.04.2011

Si le CHU de Dijon apparaît aujourd’hui comme une mosaïque complexe de bâtiments, c’est que, depuis la fondation de l’hôpital médiéval, situé sur la petite île de l’Ouche (par peur des risques de contagion), jusqu’à l’époque moderne, il ne s’est agi que de remaniements et de reconstructions.

  • L’apothicairerie de l’hôpital de Dijon, sous le sceau des rivalités - 1
  • Les chevrettes, pots canons et piluliers viennent s’ajuster à merveille au creux des boiseries

AU DÉTOUR d’un passage, au milieu d’une cour, on est surpris de se trouver nez à nez avec la charmante petite chapelle Sainte-Croix de Jérusalem ; prisonnière au sein des ailes massives d’édifices ultérieurs, elle survit comme seul vestige du premier hospice, fondé en 1204 par le duc de Bourgogne Eudes III qui le confia à l’Ordre du Saint-Esprit de Montpellier. Les écarts d’architecture semblent être l’écho des rivalités de pouvoir qui animèrent, dans ses murs, l’ensemble hospitalier.

...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Être adjoint en 2017-0
Dossier web

Être adjoint en 2017

Entretien pharmaceutique, dépistage, conciliation médicamenteuse... Les adjoints peuvent s'investir dans de nombreuses missions. Ils peuvent aussi, depuis quelques mois, acquérir jusqu'à 10 % des parts d'une officine dans laquelle ils exercent.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.