Histoire de la pharmacie - L’apothicairerie de l’hôpital de Dijon, sous le sceau des rivalités

Histoire de la pharmacieL’apothicairerie de l’hôpital de Dijon, sous le sceau des rivalités

18.04.2011

Si le CHU de Dijon apparaît aujourd’hui comme une mosaïque complexe de bâtiments, c’est que, depuis la fondation de l’hôpital médiéval, situé sur la petite île de l’Ouche (par peur des risques de contagion), jusqu’à l’époque moderne, il ne s’est agi que de remaniements et de reconstructions.

  • L’apothicairerie de l’hôpital de Dijon, sous le sceau des rivalités - 1
  • Les chevrettes, pots canons et piluliers viennent s’ajuster à merveille au creux des boiseries

AU DÉTOUR d’un passage, au milieu d’une cour, on est surpris de se trouver nez à nez avec la charmante petite chapelle Sainte-Croix de Jérusalem ; prisonnière au sein des ailes massives d’édifices ultérieurs, elle survit comme seul vestige du premier hospice, fondé en 1204 par le duc de Bourgogne Eudes III qui le confia à l’Ordre du Saint-Esprit de Montpellier. Les écarts d’architecture semblent être l’écho des rivalités de pouvoir qui animèrent, dans ses murs, l’ensemble hospitalier.

...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
equilibre

À la Une Accord CNAM : compromis ou trahison ? Abonné

L'assurance-maladie et les syndicats de pharmaciens jouent les funambules dans les négociations conventionnelles qui viennent de se rouvrir. Car tout est affaire d'équilibre entre la CNAM, qui cherche à récupérer un « trop perçu » par les pharmaciens, et les syndicats aux intérêts divergents. Alors que la FSPF refuse tout compromis qui ne permettrait pas au réseau officinal de recouvrir son... 7

Partenaires