Un service créé par une ancienne préparatrice - Des médicaments à domicile

Un service créé par une ancienne préparatriceDes médicaments à domicile

18.04.2011

Se rendre à la pharmacie n’est pas toujours simple pour une personne âgée et isolée. Face à ce constat, Marie Garino, ex-préparatrice, s’est lancée dans la livraison de médicaments à domicile dans la région du bassin d’Arcachon.

  • Des médicaments à domicile - 1

APRÈS douze années passées derrière le comptoir, Marie Garino a quitté sa blouse de préparatrice pour créer sa propre société, Medicobas, spécialisée dans la livraison de médicaments*. « À la pharmacie, j’avais pu constater le vieillissement de la population, l’isolement des personnes âgées ou handicapées et une demande croissante. De plus en plus de personnes appelaient pour nous demander s’il nous était possible de livrer les médicaments », explique-t-elle.

Depuis bientôt un an,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
trappe

Vignettes orange : et si les honoraires passaient à la trappe ?

La FSPF alerte les pharmaciens et les assurés sur l’imbroglio engendré par les ordonnances ne comprenant que des médicaments à 15 %. Les complémentaires santé refusant de prendre en charge les honoraires sur des médicaments... 1

Partenaires