Une nouvelle directive du Parlement européen - L’Europe renforce la sécurité des médicaments

Une nouvelle directive du Parlement européenL’Europe renforce la sécurité des médicaments

21.02.2011

L’Union européenne vient d’adopter une série de nouvelles règles destinées à renforcer la sécurité de la chaîne du médicament et à mieux lutter contre les contrefaçons, tant dans les circuits traditionnels que dans le domaine des ventes sur Internet et par correspondance.

LA DIRECTIVE adoptée mercredi dernier par le Parlement européen ne prend pas parti sur l’opportunité d’interdire ou d’autoriser les ventes par Internet, cette décision étant du ressort de chaque État membre, mais impose, en revanche, des règles plus strictes aux pharmacies virtuelles opérant en Europe. Leurs sites devront comporter un logo commun, identique dans toute l’Union Européenne (UE), afin d’aider le public à identifier les pharmacies autorisées. Ils comporteront aussi un lien...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
non substituable

Les nouvelles règles pour le « non substituable »

Les cas où la mention « non substituable » (NS) peut être apposée sur l'ordonnance par le prescripteur viennent d'être définis par un arrêté paru aujourd'hui au « Journal officiel ». Voulues par la ministre de la Santé, Agnès... 8

Partenaires