Économie, ouverture du capital, Internet - …

Économie, ouverture du capital, Internet

06.05.2010

Moins d’officines, moins d’activité, mais plus de contraintes : les traditionnelles « journées économiques des pharmaciens allemands », qui se tenaient cette année à Potsdam, près de Berlin, n’ont pas vraiment été dominées par l’optimisme… même si différents éléments laissent espérer, à terme, des jours meilleurs pour les officines.

  • Sous pression, les pharmaciens allemands traversent une crise

AVEC 21 549 officines en 2009, soit une pour 3 800 habitants, le nombre de pharmacies en Allemagne est identique, à 10 unités près, à ce qu’il était en 2001. Toutefois, l’année 2009 a vu la fermeture de 352 officines, un « record » qui inquiète la profession, et seulement 298 créations, soit un quart de moins que ces deux dernières années. Surtout, la tendance à la « filialisation » des officines ne cesse de s’accélérer : depuis 2004, les pharmaciens peuvent en effet posséder jusqu’à 4...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires