Congrès européen sur les pathologies environnementales - Résidus de médicaments : plongée en eaux troubles

Congrès européen sur les pathologies environnementalesRésidus de médicaments : plongée en eaux troubles

19.10.2009

En dépit de quelques études sur les effets préoccupants des résidus d’hormones et d’antibiotiques dans l’eau, la question des résidus de médicaments dans l’environnement reste mal connue, de même que leurs conséquences éventuelles sur la santé animale et humaine. Le premier Congrès européen sur les pathologies environnementales, qui s’est tenu il y a quelques jours à Rouen, a tenté d’y voir plus clair sur des phénomènes parfois inquiétants, face auxquels les pharmaciens ont, bien sûr, un rôle important à jouer.

  • L'estuaire de la Seine est riche en... molécules pharmaceutiques

ORGANISÉ par l’Union régionale des médecins libéraux de Haute-Normandie, ce congrès, qui abordait les liens entre l’environnement et les pathologies, depuis les risques sanitaires du réchauffement climatique jusqu’aux OGM (organismes génétiquement modifiés) ou aux perturbations endocriniennes causées par la pollution, a consacré une séance au problème des rejets médicamenteux dans l’eau. On sait en effet que les stations d’épuration ne sont pas conçues pour éliminer à 100 % tous les...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires