L'étude des prétendues reliques de Jeanne d'Arc - Quand le pharmacien lève les doutes de l'apothicaire

L'étude des prétendues reliques de Jeanne d'ArcQuand le pharmacien lève les doutes de l'apothicaire

15.10.2009

Philippe Charlier est médecin légiste et expert en paléopathologie. Au dernier Forum des pharmaciens Giphar, il a évoqué son travail sur les prétendues reliques de Jeanne d'Arc. C'est un apothicaire qui les avait fait ressurgir, en 1867. Et c'est avec l'aide d'un pharmacien que le chercheur est parvenu à la percer leur mystère.

EN 1867, un apothicaire parisien affirme détenir, dans un petit bocal, des restes calcinés de Jeanne d'Arc. C'était l'époque où l'on redécouvrait la Pucelle d'Orléans, après des siècles d'oubli. L'Église voulait la béatifier, des politiques y voyaient un mythe national en puissance. À leurs yeux, ces reliques, conservées depuis au M

musée d'Art et d'Histoire de Chinon, sont une aubaine. Car il ne reste pas grand chose de la pauvre Jeanne. En 1431, après son procès en sorcellerie,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rupture stock

Sinemet : le plan de l'ANSM pour faire face à la pénurie

Pour répondre aux ruptures de stock prolongées de Sinemet, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) émet ses recommandations à destination des professionnels de santé. Il y a quelques jours,... Commenter

Partenaires