Menace sanitaire grave - D'autres professionnels autorisés à délivrer des médicaments
Brève

Menace sanitaire graveD'autres professionnels autorisés à délivrer des médicaments

Pascal MARIE
| 09.01.2020

Un décret publié au « Journal officiel » le 30 décembre 2019 fixe les conditions de délivrance, de distribution et de stockage des produits de santé en cas d'accident nucléaire ou d'acte terroriste constituant une menace sanitaire grave. Désormais, « par dérogation au monopole des pharmaciens d'officine », les professionnels de santé relevant de la 4e partie du code de la santé publique (médecins, sages-femmes, infirmiers, aides-soignants, chirurgiens-dentistes,...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
e-prescription

E-prescription : l'expérimentation française bientôt élargie

La prescription électronique, expérimentée par une centaine de médecins et de pharmaciens dans trois départements, devrait être étendue à d’autres volontaires, toujours dans le même périmètre géographique. L’assurance-maladie... Commenter

Partenaires