Interprofessionnalité réussie - Quand le pharmacien est à la manœuvre

Interprofessionnalité réussieQuand le pharmacien est à la manœuvre

Mélanie Maziere
| 09.12.2019

Confrontée à une désertification médicale grandissante, une pharmacienne de Gironde a su inverser la tendance en créant une maison de santé pluridisciplinaire. En 10 ans, la pharmacie et le médecin généraliste ont été rejoints par de nombreux professionnels de santé.

  • Marlène Gérard, titulaire à Preignac (Gironde)

En 2004, lorsque Marlène Gérard s’est installée à Preignac, à 40 kilomètres de Bordeaux, la commune accueillait alors deux pharmacies et trois médecins généralistes. Le dentiste venait de fermer son cabinet. En 2009, la pharmacie Gérard est transférée dans de nouveaux locaux. En 2011, elle devient la seule officine du village. Dix ans après son installation, les trois médecins sont toujours là mais deux d’entre eux ont dépassé les 70 ans. Bien que deux des trois médecins soient maîtres de...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
besset

« Continuez à substituer, même en cas d'égalité des prix ! »

Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), appelle les confrères à continuer la substitution, même en cas d'alignement des prix du princeps sur les génériques, « pour la survie de... 7

Partenaires