Une enquête en ligne du « Quotidien » - TROD angine : y aller ou pas ?

Une enquête en ligne du « Quotidien »TROD angine : y aller ou pas ?

Didier Doukhan
| 21.11.2019

Dans quelques semaines, les pharmaciens seront autorisés à pratiquer des tests rapides d'orientation diagnostique (TROD) de l'angine. Pour évaluer l'engagement de la profession dans cette nouvelle mission, lequotidiendupharmacien.fr a posé la question : « Allez-vous réaliser des tests angine en 2020 ? » Réponse ci-dessous.

  • angine trod

Dès le 1er janvier 2020, le pharmacien pourra réaliser des TROD angine remboursables derrière son comptoir. Un acte censé renforcer encore son rôle dans le parcours de soins et la lutte contre le mésusage des médicaments… notamment celui des antibiotiques. « Environ 10 % des prescriptions d'antibiotiques concernent le traitement de l'angine, alors que 80 % de ces infections sont dues à des virus », déclaraient ainsi au début de l'automne les services du Premier...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
chute cheveux

Risques du finastéride 1 mg : une fiche à remettre aux patients

Les pharmaciens devront remettre une fiche d'information lors de la délivrance de finastéride 1 mg pour la chute des cheveux afin d’avertir les patients sur les effets secondaires, notamment sexuels et psychiques, de ce... 2

Partenaires