Biosimilaires - Une étude en chantier pour évaluer l'impact de la substitution

BiosimilairesUne étude en chantier pour évaluer l'impact de la substitution

Didier Doukhan
| 15.04.2019

Réuni à la mi-mars, le comité directeur du GEMME* a adopté le principe de mise en œuvre d'une étude visant à mesurer l'impact d'un droit de substitution appliqué aux médicaments biosimilaires. Les résultats de cette enquête, qui débutera dans les prochaines semaines, permettront à l'association d'arrêter sa position sur le sujet.

  • point

Oui ou non, le GEMME se prononce-t-il en faveur d'un droit de substitution pour les biosimilaires en ville ? C'est pour enfin trancher sur l'opportunité d'une telle mesure que les génériqueurs viennent d'adopter le principe d'une vaste étude. La décision a été prise le 15 mars dernier par le comité directeur de l'association. « L'idée est d'évaluer l'impact potentiel de la substitution biosimilaire par les pharmaciens d'officine sur le marché français à court, moyen et...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
pharmacie

À la Une Vaccination à l'officine : France 1, Allemagne 0 Abonné

Après la barre symbolique du million de Français vaccinés contre la grippe en pharmacie le 1er novembre, celle des 2 millions de vaccinés vient d'être franchie, soit 5 semaines après le début de la campagne vaccinale. Un succès annoncé, qui devra toutefois se confirmer, en fin de campagne, par une augmentation de la couverture vaccinale des populations à risque. En revanche, nos voisins allemands... 2

Partenaires