Dispensation protocolisée - Le « Oui, mais » des Maisons de santé

Dispensation protocoliséeLe « Oui, mais » des Maisons de santé

Marie Bonte
| 21.03.2019

Alors que la dispensation protocolisée par le pharmacien de médicaments de PMO (prescription médicale obligatoire) est actuellement discutée à l’Assemblée nationale dans le cadre de la loi santé, la Fédération française des maisons et des pôles de santé (FFMPS) se déclare favorable à ce dispositif, également dénommé prescription pharmaceutique.

La FFMPS émet toutefois une restriction. Le pharmacien habilité à cette dispensation doit selon elle appartenir à une équipe de soins...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
baisse

ROSP générique : pour la FSPF, le compte n’y est pas

Les pharmaciens toucheront cette année en moyenne 2 213 euros de moins au titre de la ROSP générique. Un effondrement jugé inacceptable par la FSPF. Le paiement de la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) pour la... 5

Partenaires