Quand la santé belge prend son envol - Des drones pour fluidifier la liaison labos-hôpitaux

Quand la santé belge prend son envolDes drones pour fluidifier la liaison labos-hôpitaux

Benjamin Leclercq
| 18.03.2019

La capitale flamande a inauguré un centre de commande et de contrôle, d’où sera bientôt géré un transport de produits de santé par drones. Échantillons et médicaments voleront à quelque 150 mètres du sol, reliant hôpitaux, pharmacies et labos. Décollage test prévu cet été.

  • DRONE

Et si, pour gagner en efficacité, la logistique hospitalière prenait de la hauteur ?

Et si, s’affranchissant des feux rouges, des bouchons et des itinéraires sinueux, médicaments et poches de sang prenaient leur envol, pour filer droit vers les plus urgents besoins ? À Anvers, ce doux rêve technologique sera bientôt une réalité. La capitale flamande, qui a inauguré en décembre un très sophistiqué centre de commande, prépare en effet activement l’arrivée dans le ciel estival de...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
manif

À la Une Réforme des retraites : non à l’étatisation ! Abonné

Médecins, infirmiers et kinésithérapeutes ont manifesté le 16 septembre à Paris, dans les pas des avocats, tous opposés au système de retraite universel voulu par le gouvernement. Absents de ce mouvement, les pharmaciens espèrent encore être entendus d'ici au 15 octobre lors d'une concertation avec le gouvernement sur leurs revendications visant à préserver les spécificités de leur régime, comme... Commenter

Partenaires