Tourisme - Le centre du Portugal - Entre Coimbra et Aveiro, le cœur lusitanien

Tourisme - Le centre du PortugalEntre Coimbra et Aveiro, le cœur lusitanien

Philippe Bourget
| 14.01.2019

Entre les vallées du Douro et du Tage, la région des Beiras abrite les deux villes historiques parmi les plus séduisantes du pays, Coimbra et Aveiro. De vignobles réputés en stations littorales de charme, ce territoire révèle une part sensible de l’identité portugaise.

  • Portugal 5-L'Aliança Museum
  • Portugal 2-Coimbra
  • Portugal 1-Coimbra
  • Portugal 3-Aveiro
  • Portugal 4-Costa Nova

L’image du Portugal se focalise sur Porto et la vallée du Douro, Lisbonne ou l’Algarve et ses plages ensoleillées. Le pays a pourtant d’autres atouts à faire valoir. Ainsi de la région centrale des Beiras, qui court, entre les vallées du Douro et du Tage, depuis l’Atlantique jusqu’à la Serra da Estrela, près de la frontière espagnole. Montagneuse à l’est, maritime à l’ouest, elle livre deux villes moins connues que Lisbonne et Porto mais très séduisantes par le poids de leur histoire,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pascal Brière 2

À la Une Biosimilaires : la substitution est déjà possible Abonné

Le président de Biogaran, Pascal Brière, défend ouvertement la substitution par le pharmacien du médicament biologique d’origine par son biosimilaire. Las d’attendre un hypothétique décret d’application en précisant les modalités, il estime que le pharmacien peut s’en passer. 1

Partenaires