La « prescription pharmaceutique » rejetée par les députés

La « prescription pharmaceutique » rejetée par les députés

Marie Bonte
| 29.10.2018
  • Pharmacien

Alors que la Commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale avait donné son feu vert, le principe d'accorder aux officinaux le droit de dispenser des médicaments de prescription médicale obligatoire dans un cadre précis a finalement été écarté par les députés.

La prescription par le pharmacien n’est pas mûre. C’est en tout cas ce qu’a invoqué Olivier Véran, député de l’Isère et rapporteur du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS 2019), pour...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
cochon

Bilans de médication : les syndicats demandent des comptes

Selon les chiffres communiqués par la CNAM, moins de la moitié des bilans partagés de médication a donné lieu à une rémunération du pharmacien. L’USPO et la FSPF s’accordent pour réclamer leur paiement sans délai. Lors d’une... 4

Partenaires