Livres - Les romans de l'automne - La violence comme signe des temps

Livres - Les romans de l'automneLa violence comme signe des temps

Martine Freneuil
| 17.09.2018

Les lecteurs qui ont découvert les quelques romans de l’automne parus dès la fin de l'été ont pu confronter l’amertume de leur contenu à l’insouciance des vacances : beaucoup sont ancrés dans le réel et témoignent des différentes formes de violences qui déshumanisent nos contemporains.

  • L-Aurélie Filipetti
  • L-Adrien Bosc
  • L-Boualem Sansal
  • L-Christine Angot
  • L-Christophe Boltanski
  • L-Alain Mabanckou

La rentrée littéraire est d’abord affaire de chiffres. Avec 567 titres, elle est plus resserrée que l’an dernier, tant pour les romans français (- 2,4 %, 381 titres) qu’étrangers (- 2,6 %). Elle est aussi affaire de contenu, avec des fictions qui font écho aux traumatismes de notre époque, ici ou ailleurs. La guerre est omniprésente, mais aussi la politique répressive des gouvernements, la corruption des puissants, le cynisme des géants de l’industrie, la précarité des...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
besset

« Continuez à substituer, même en cas d'égalité des prix ! »

Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), appelle les confrères à continuer la substitution, même en cas d'alignement des prix du princeps sur les génériques, « pour la survie de... 5

Partenaires