Nouvelles accusations contre le Lévothyrox : Merck contre-attaque

Nouvelles accusations contre le Lévothyrox : Merck contre-attaque

Mélanie Maziere
| 14.06.2018
  • Lévothyrox

Selon une analyse commanditée par l'Association française des malades de la thyroïde (AFMT), le Lévothyrox nouvelle formule contiendrait moins de substance active qu'annoncé et une molécule non présente sur la liste des composants, à savoir la lévothyroxine de forme dextrogyre D-T4. Le Laboratoire Merck dément ces dernières « révélations infondées scientifiquement ».

À bout de patience, la filiale française du groupe allemand Merck KGaA réfute les affirmations de l...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
décryptage

À la Une Le Plan santé décrypté Abonné

Emmanuel Macron a fixé trois engagements prioritaires pour sa réforme baptisée « Ma Santé 2022 ». Ce plan pour réorganiser les soins en France entend placer le patient au cœur du système, mieux articuler la relation ville-hôpital et repenser les métiers et la formation des professionnels de santé. 1

Partenaires