Histoire de la pharmacie - Baugé-en-Anjou, nouveau foyer pour le patrimoine pharmaceutique

Histoire de la pharmacieBaugé-en-Anjou, nouveau foyer pour le patrimoine pharmaceutique

Julie Chaizemartin
| 23.04.2018

Il est un rêve qui existe depuis longtemps dans l’esprit des amoureux des vieux pots, celui de la création d’un musée d’histoire de la pharmacie. Projet de multiples fois évoqué, autant de fois avorté. Cette utopie patrimoniale vient de resurgir alors qu’est inaugurée une pharmacie du XIXe siècle, dans l’hôtel-Dieu de Baugé-en-Anjou, exposée à quelques mètres de l’apothicairerie historique du lieu.

  • faienceries
  • Albarello
  • Silène
  • apothicairerie
  • François Chambonnet
  • château
  • vue pharmacie

C’est une pharmacie familiale historique, comme il en existait tant autrefois. Elle était située rue Pannessac au Puy-en-Velay.

« Merci Jacques de l’avoir sauvée. » Les yeux brillants d’émotion, François Chambonnet s’adresse à Jacques Gravé, président de l’association Sauvegarde du patrimoine pharmaceutique. Il caresse affectueusement ses chères boiseries, se glisse derrière le comptoir, son comptoir, derrière lequel il officia tant d’années (jusqu’en 2010), à la suite de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Prescription électronique

À la Une Ordonnance électronique : c'est pour quand ? Abonné

En chantier depuis plusieurs années, l’application de l’e-prescription va s’accélérer, une évolution rendue nécessaire par la sécurisation de la transmission des ordonnances. Mais aussi par l'encouragement des professionnels de santé à la coordination des soins. Commenter

Partenaires