Médicaments sans ordonnance - Novartis cède ses parts à GSK

Médicaments sans ordonnanceNovartis cède ses parts à GSK

Marie Bonte
| 29.03.2018

Déclarant vouloir se recentrer sur ses activités, Novartis se retire de GSK Consumer Healthcare, une coentreprise dédiée aux médicaments sans ordonnance (Voltarène, Nicotinell, Panadol…) qu’il détenait depuis trois ans avec GSK et cède à ce dernier ses parts pour 13 milliards de dollars (10,4 milliards d’euros). GSK deviendra ainsi à l’échelle mondiale l’un des acteurs majeurs des produits d'automédication. À l’issue de ce rachat qui doit encore être approuvé par les autorités de...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Olivier Véran

Olivier Véran veut relancer la production de médicaments en Europe

Hier au Sénat, le nouveau ministre de la Santé, Olivier Véran, s'est montré rassurant quant au risque sur l'approvisionnement en médicaments du fait de l'épidémie de coronavirus qui paralyse l'industrie chinoise. Il prône... 1

Partenaires