Restructuration mondiale - Teva supprime 248 postes en France

Restructuration mondialeTeva supprime 248 postes en France

Mélanie Maziere
| 26.03.2018

Dans le cadre d'une vaste restructuration mondiale annoncée en décembre dernier, le groupe israélien Teva vient d'annoncer la suppression de 248 postes sur ses 578 en France. Ce plan qu'il justifie par la « pression sur les prix » des médicaments, des « charges élevées » dues aux exigences réglementaires et environnementales, et un « retard » de la pénétration de ses génériques en France, prendra d'abord la forme d'un « plan de départs volontaires »,...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ordo

À la Une Dispensation adaptée : c’est parti pour deux ans Abonné

Signé le 12 février, l’avenant 20 à la convention pharmaceutique ouvre la possibilité aux pharmaciens d’officine d’adapter la dispensation de certains médicaments à posologie variable. Cette nouvelle mission en faveur du bon usage débutera le 1er juillet prochain pour une période de deux ans. Explications et réactions. 3

Partenaires