Toxicologie - Poison de mars

ToxicologiePoison de mars

Didier Doukhan
| 22.03.2018
  • novichok

Très mauvaise blague que ce « poison de mars » administré intentionnellement à l'ex agent double russe Sergueï Skripal et à sa fille au début du mois. Tous deux se battent encore aujourd'hui contre la mort.

La cause a pour nom Novitchok, pour « nouveau venu » en russe. Ces poisons militaires ont en effet été créés de telle façon qu'ils ne sont pas concernés par la Convention sur l'interdiction des armes chimiques signée en 1993. Un nouvel...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
pandémie

Coronavirus, une pandémie en vue ?

Plus de 200 cas détectés dans le nord de l'Italie, au moins 12 morts en Iran, des pays qui ferment leurs frontières… l’épidémie de Covid-19 prend une ampleur mondiale. À la date du 24 février, plus de 2 600 personnes sont... 3

Partenaires