La césarienne accusée ou disculpée ?

La césarienne accusée ou disculpée ?

Evelyne Gogien-Oudry
| 29.01.2018

Il était admis que la césarienne modifiait durablement le microbiote intestinal du nouveau-né et entraînait a posteriori des troubles tels qu’allergies, obésité, déficiences immunitaires. Une étude parue en juin 2017 dans Nature Medicine réalisée auprès de 160 femmes et leurs nouveau-nés remet tout en cause. Des différences ont certes été notées dans le microbiote immédiatement après l’accouchement mais uniquement au niveau des narines, de la peau et de la cavité buccale, pas du...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Buzyn

Génériques : de nouvelles règles pour le NS

Lors de la présentation du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2019, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a insisté sur les mesures concernant le médicament et les pharmaciens. Après s'être félicitée... 1

Partenaires