Prélèvement à la source : une année fiscale blanche ?

Prélèvement à la source : une année fiscale blanche ?

18.01.2018

Le prélèvement à la source, grande nouveauté annoncée, puis repoussée, sera finalement effectif le 1er janvier 2019.

Le prélèvement à la source entrant en vigueur en 2019, l’impôt sur le revenu sera perçu mensuellement dès le 31 janvier de l'année prochaine. Les revenus de l’année 2018 ne seront donc pas imposables.

À l’exception toutefois des revenus exceptionnels (notamment les plus-values). Aux pharmaciens récemment installés et assujettis à un rattrapage de cotisations sociales en 2018, Olivier Desplats conseille donc de s’attribuer des primes. « Elles seront comptabilisées dans...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
homeo

À la Une Homéopathie : les granules de la discorde Abonné

La tribune fustigeant l'homéopathie signée de 124 professionnels de santé, parue le 18 mars dernier, et soutenue à ce jour par plus de 2 400 personnes, n’en finit plus de faire des vagues. La polémique ne cesse d’enfler et pousse sociétés savantes, agences sanitaires et gouvernement à prendre position sur la place de l’homéopathie dans l’arsenal thérapeutique. 1

Partenaires