Théorie du complot sur les vaccins - Agnès Buzyn : « Mon combat c'est le rationnel scientifique »

Théorie du complot sur les vaccinsAgnès Buzyn : « Mon combat c'est le rationnel scientifique »

Mélanie Maziere
| 15.01.2018

Accablée par l'étude IFOP sur l'adhésion des Français à certaines théories du complot, la ministre de la Santé Agnès Buzyn en appelle à l'éducation des jeunes pour qu'ils soient capables d'une réflexion critique et scientifique.

C'est l'assertion à laquelle les Français ont le plus adhéré. 55 % des personnes interrogées par l'IFOP approuvent l'idée que « le ministère de la Santé est de mèche avec l'industrie pharmaceutique pour cacher au grand public la réalité sur la nocivité des vaccins ». Un coup de massue pour la ministre de la Santé qui a étendu l'obligation vaccinale pédiatrique, au 1er janvier 2018, de trois à onze valences « pour sauver des vies ». Sur la radio Europe 1...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
baisses de prix

À la Une Dispositifs médicaux : halte aux baisses de prix ! Abonné

Fermement opposés aux baisses tarifaires qui doivent s'appliquer aux dispositifs médicaux (DM), les syndicats des prestataires de santé à domicile ont été reçus le 16 avril, au ministère de la Santé. Jugeant la vision du gouvernement « court-termiste », les acteurs du secteur, dont font partie les officinaux, redoutent de lourdes conséquences pour leur activité comme pour les patients qu'ils... 2

Partenaires