Le monde aujourd'hui - La tâche qui attend Macron

Le monde aujourd'huiLa tâche qui attend Macron

Richard Liscia
| 08.01.2018

La performance éblouissante d'Emmanuel Macron aux élections de l'an dernier, la remontée sensible de sa cote de popularité, l'image améliorée qu'il donne de la France risquent de le mettre dans un état jubilatoire. Les acquis obtenus grâce à ses réformes ne signifient pas, pourtant, qu'il va renverser sans effort les haies qui jalonnent son parcours.

  • La tâche qui attend macron

Le président de la République et le Premier ministre disposent d'un avantage essentiel, à savoir leur grande complicité que rien, à ce jour, ne semble avoir entamée. Ce qu'ils nous disent de leurs actions prochaines et de l'organisation du travail gouvernemental dans les mois à venir montre seulement qu'ils s'efforcent de contrôler leur gouvernance, de continuer à progresser sur le plan des réformes et de mettre de la cohésion entre ce qu'ils ont fait et ce qu'ils vont faire. Bien entendu,...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ordo

À la Une Dispensation adaptée : c’est parti pour deux ans Abonné

Signé le 12 février, l’avenant 20 à la convention pharmaceutique ouvre la possibilité aux pharmaciens d’officine d’adapter la dispensation de certains médicaments à posologie variable. Cette nouvelle mission en faveur du bon usage débutera le 1er juillet prochain pour une période de deux ans. Explications et réactions. 7

Partenaires