Ouverture du capital aux adjoints - Un nouveau levier de management

Ouverture du capital aux adjointsUn nouveau levier de management

Marie Bonte
| 04.01.2018

Depuis le printemps 2017, les adjoints peuvent se porter acquéreurs à hauteur maximale de 10 % du capital de la pharmacie les employant. Une avancée plus que symbolique puisqu’elle ouvre de nouvelles voies dans le management et dans la transmission des officines.

  • ooo

Inscrite à la loi de santé de 2016, l’ouverture du capital social des officines à leurs adjoints est autorisée par décret du 22 mars 2017 à hauteur de 10 %.

Neuf mois après, on estime à une centaine le nombre d’adjoints qui se sont saisis de cette opportunité. Elle correspond, selon la section D du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens, à une aspiration des pharmaciens salariés, plus particulièrement des femmes et des jeunes, qui souhaitent s’impliquer différemment...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Buzyn

Agnès Buzyn pour la fermeture des « coffee-shops » à la française

Invitée sur RTL dimanche, la ministre de la Santé Agnès Buzyn insiste sur l'illégalité de la vente de cannabis contenant du THC, quel que soit son taux. Opposée à la légalisation et à la dépénalisation du cannabis, elle se montre... 2

Partenaires