Bilan 2017 - Remise en cause

Bilan 2017Remise en cause

04.01.2018
  • une septembre

Durant l’été l’USPO signe un avenant conventionnel avec l’assurance-maladie. Pour compenser les baisses de prix, cet avenant prévoit la mise en place de nouveaux honoraires de dispensation en 2019, de nouvelles missions rémunérées et une évolution de la marge dégressive lissée. Mais la FSPF, non-signataire, estime qu’il entraînera une perte pour le réseau de plus de 80 millions par an sur les 5 prochaines années. Selon un sondage, 53 % des pharmaciens sont eux aussi...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
baisses de prix

À la Une Dispositifs médicaux : halte aux baisses de prix ! Abonné

Fermement opposés aux baisses tarifaires qui doivent s'appliquer aux dispositifs médicaux (DM), les syndicats des prestataires de santé à domicile ont été reçus le 16 avril, au ministère de la Santé. Jugeant la vision du gouvernement « court-termiste », les acteurs du secteur, dont font partie les officinaux, redoutent de lourdes conséquences pour leur activité comme pour les patients qu'ils... 2

Partenaires