Journée de l'Ordre - Une année de jurisprudence ordinale

Journée de l'OrdreUne année de jurisprudence ordinale

Stéphane Le Masson
| 23.11.2017

Lors de la trentième journée de l’Ordre des pharmaciens, le Pr Hélène Van den Brink a brossé un tableau de la jurisprudence ordinale en 2016. L’occasion de constater une relative stabilité des plaintes et de revenir sur quelques décisions symptomatiques de l’évolution.

  • ordre

L’année 2016 a été synonyme de contentieux pour l’Ordre des pharmaciens. Avec 308 plaintes enregistrées par la chambre de discipline du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens (CNOP), la tendance semble en effet repartie à la hausse. Le pic de 2014 (347) semble certes encore loin, mais par rapport à 2015 (286), la hausse est incontestable (+28).

À peine plus de la moitié des plaintes émanaient de pharmaciens (57 %) et moins d’une sur cinq (18 %) de particuliers....

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
equilibre

À la Une Accord CNAM : compromis ou trahison ? Abonné

L'assurance-maladie et les syndicats de pharmaciens jouent les funambules dans les négociations conventionnelles qui viennent de se rouvrir. Car tout est affaire d'équilibre entre la CNAM, qui cherche à récupérer un « trop perçu » par les pharmaciens, et les syndicats aux intérêts divergents. Alors que la FSPF refuse tout compromis qui ne permettrait pas au réseau officinal de recouvrir son... 14

Partenaires