Changement de formule - Les patients israéliens aussi !

Changement de formuleLes patients israéliens aussi !

Mélanie Maziere
| 20.11.2017

Eltroxin, le Lévothyrox version GSK, a lui aussi changé de formule progressivement dans les différents pays où il est commercialisé. Et a connu les mêmes déboires.

Pour la Nouvelle-Zélande, c’était en 2007. Pour le Danemark en 2009. Et pour Israël en 2011, avec une conclusion judiciaire intervenue il y a moins de dix jours. La filiale israélienne de l’Américain Perrigo, commercialisant la spécialité Elroxin (lévothyroxine) de GlaxoSmithKline (GKS), vient de signer un accord avec un collectif de patients, dans le cadre d’une longue médiation, pour les dédommager à hauteur de 47,5 millions de shekalim (environ 11,4 millions d’euros). Un...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
besset

« Continuez à substituer, même en cas d'égalité des prix ! »

Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), appelle les confrères à continuer la substitution, même en cas d'alignement des prix du princeps sur les génériques, « pour la survie de... 7

Partenaires