La PDA de qualité passe par la certification

La PDA de qualité passe par la certification

Mélanie Maziere
| 17.11.2017
  • PDA

L'association Pharma Système Qualité (PHSQ) invite les pharmacies à s'engager dans la certification pour réaliser la préparation des doses à administrer (PDA).

Selon la présidente de PHSQ (lire notre article « abonné »), Lætitia Hible, « la PDA doit s'imposer d'urgence » puisque 30 % des Français y sont favorables*. L'association a donc fait de la PDA l'un de ses axes prioritaires pour l'année 2017. Elle invite les pharmaciens à « se donner les moyens...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 4 Commentaires
 
Dr Gnon Pharmacien 18.11.2017 à 09h36

La PDA c'est pas mal pour les gens qui en ont vraiment besoin . Parait que les infirmiers le font , sans trop de difficultés ( gratuit ? ) . RIEN ne nous oblige à en faire en officine . Dans les Lire la suite

Répondre
 
Pascal Pharmacien 17.11.2017 à 23h24

"la PDA doit s'imposer d'urgence » puisque 30 % des Français y sont favorables..."
Y aurait pas un problème dans le raisonnement, puisque 70 % sont contre !
Et si on dit, en plus, que c'est payant.. Lire la suite

Répondre
 
lionel v Pharmacien 17.11.2017 à 18h20

Donc si je comprends bien le remplissage de pilulier est inéluctable alors que nous pourrions bien mieux valoriser notre diplôme en gérant le petit risque (avec paiement de l'acte intellectuel et de Lire la suite

Répondre
 
Hervé P Pharmacien 17.11.2017 à 20h46

Tout est dit! la PDA est un faux levier de croissance qui détourne le pharmacien de sa véritable fonction au comptoir.

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Médecin

Eure-et-Loir : le combat des pharmaciens contre une généraliste propharmacienne

Le syndicat des pharmaciens d’Eure-et-Loir conteste devant la justice l'autorisation accordée à une médecin généraliste de délivrer des médicaments. C’est avant tout contre un anachronisme que se battent les pharmaciens... 5

Partenaires